[./12achomeindex.html]
[mailto:pturp2@gmail.com]
[./page_8.html]
[ http://www1.securiteroutiere.gouv.fr/experts/experts_carte.asp]
[./12achomeindex.html]
[./page_2.html]
[./page_3.html]
[./page_4.html]
[./page_5.html]
[./page_6.html]
[./page_7.html]
[./page_8.html]
[./page_10.html]
[./page_photos.html]
[/citations/mot.php?mot=independance]
[/citations/mot.php?mot=etat]
[/citations/mot.php?mot=choses]
[/citations/mot.php?mot=devoir]
[/celebre/biographie/vaclav-havel-1996.php]
[Web Creator] [LMSOFT]
La notion d’indépendance
La mission d’un homme de l’art est de donner son avis sur un plan technique, cet avis ne doit pas pouvoir être encadré par un lien de subordination. Une dépendance (financière par exemple) à un donneur d’ordre pourrait être mal perçue et créer un doute sur l’impartialité que l’on attend d’un expert.

De facto, l’absence de contrat (virtuel et/ou signé) entre un expert et un organisme quelqu’il soit (entreprises d’assurances, professionnels de la réparation, constructeurs, associations, administrations) permet d’avoir l’objectivité dans la conduite de ses opérations d’expertise et notamment dans la rédaction de ses conclusions. Qui plus est cette "liberté" permet de pouvoir travailler ègalement pour toutes ces structures.

Le missionnement d’un expert par un tiers (particulier, entreprise, administration) est forçément un acte commercial, il appartient à l’expert de démontrer techniquement et de façon impartiale les responsabilités de chacun dans l’origine du litige.

Attention, la profession d’expert est règlementée. Seul un expert inscrit sur la liste Nationale (éditée par le ministère des transports) est abilité à établir un rapport d’expertise.

Lien:
liste des experts en automobile.

  

L'indépendance n'est pas un état de choses. C'est un devoir. (Vaclav Havel)