[./12achomeindex.html]
[./12achomeindex.html]
[./page_3.html]
[./12achomeindex.html]
[./page_3.html]
[./page_4.html]
[./page_5.html]
[./page_6.html]
[./page_8.html]
[./page_7.html]
[./page_10.html]
[./page_photos.html]
[./page_2.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
ACCIDENTOLOGIE (suite)
Méthodologie:

Se rendre sur les lieux, examiner le profil et la topographie. Effectuer un métrage, regarder l'état du revêtement, roulage sur place afin de constater les éventuelles difficultés.
Prise en charge de la météorologie au jour du sinistre.

Expertise des véhicules, orientation des points de chocs, étendue des intrusions. Examen mécanique des trains roulants, pneumatiques,dispositif de freinage, des éléments de sécurité actifs et passifs. Cela afin de vérifier l'état général des mobiles au jour du sinistre. Recherche des caractéristiques précises des véhicules en cause.

Etude des pièces disponibles, position des véhicules post impact, déclarations des usagers, témoins, auditions. Regard sur les dommages corporels, recherche sur les places occupés dans les véhicules.Contact avec les autorités ayant édité le procès verbal, consultation des planches photographiques.

Calcul des énergies en cause, lors de la séparation des véhicules, au moment du contact, préalablement au choc (freinage, ripage). Détection des trajectoires avant sinistre. Utilisation de logiciels dynamiques et de calculs afin de vérifier toutes les positions et dommages des véhicules.

Recherche des facteurs humains ayant pu influer sur la survenance de l'accident.